EmbryoScope+

Il s’agit d’un outil de laboratoire innovant, qui intègre une caméra et un microscope dans un incubateur de dernière génération. Il permet d’obtenir des vidéos en time-lapse pour aider à la compréhension du développement embryonnaire.

L’EmbryoScope+, par sa qualité optimale d’incubation ainsi que les informations acquises, aide à la réussite de la FIV.
De quoi s'agit-il ?

De quoi s'agit-il ?

De quoi s'agit-il ?

Jusqu’à présent, lors d’une FIV, les embryons des couples étaient mis en culture dans des incubateurs conventionnels. Pour suivre leur développement, les biologistes étaient contraints d’effectuer trois à cinq évaluations morphologiques à l’aide d’un microscope. Ces évaluations ponctuelles devaient être rapides et limitées pour minimiser le stress subi par les embryons (variations de lumière, de température, d’humidité, de pH et d’oxygène).

Grâce à l’EmbryoScope+, l’embryon n’a plus besoin d’être sorti de l’incubateur pour être observé. L’appareil photographie les embryons toutes les dix minutes, sur une période comprise entre trois et six jours. Ces clichés permettent de réaliser des vidéos en time-lapse, sans avoir à manipuler les embryons.

Les avantages de l'EmbryoScope+

  • Optimise le développement des embryons en préservant la stabilité des conditions d’incubation.
  • Apporte de nouvelles informations morphologiques et cinétiques aux biologistes pour identifier les embryons les plus susceptibles de donner une grossesse. Cet avantage permet de tirer le meilleur parti de la nouvelle législation sur la PMA. L’ancienne loi autorisait en effet à ne développer que trois embryons par cycle de traitement, et tous devaient être transférés dans l’utérus. Les chances d’obtenir un embryon viable étaient donc réduites, avec en parallèle un risque important de développer des grossesses multiples. Aujourd’hui, la loi permet de mettre en culture douze embryons, et de n’en transférer qu’un seul dans l’utérus. Les embryons viables non utilisés peuvent être cryoconservés pour une utilisation future. Au vu de ces nouvelles possibilités, il était d’autant plus important que les biologistes disposent d’un outil précis pour identifier l’embryon présentant les meilleures chances de succès.
  • Offre aux couples qui le souhaitent un aperçu vidéo des premiers jours de développement de leurs embryons.